7

Gratitude : améliorer sa santé grâce au « merci »

C’est scientifiquement prouvé, être dans la gratitude au quotidien est excellent pour notre santé, notre bien-être et notre rapport à l’autre. Cependant, les pouvoirs de la gratitude restent largement sous-estimés.

Vous pouvez dès à présent télécharger le guide gratuit qui vous aidera à écrire un journal ou des lettres de gratitude en cliquant ici.

 

Qu’est-ce que la gratitude ?

Qui n’a jamais reçu un cadeau en disant : « Fallait pas » ?

Quel dommage !

En vous offrant un cadeau, vous êtes passé à côté de l’intention positive de l’autre et vous l’avez privé du plaisir qu’il avait à vous faire ce présent. Pensez-y, maintenant lorsque vous recevrez un cadeau, dites « merci », et exprimez combien vous êtes heureux de le recevoir. Par la même occasion vous ferez grandement plaisir à celui/celle qui vous l’offre.

 

La gratitude, c’est dire « merci », autrement dit exprimer l’appréciation de ce que l’on est et de ce que l’on a. Il ne s’agit pas d’un « merci » de politesse comme celui que nous apprenons à dire à nos enfants. Il s’agit d’un « merci » beaucoup plus profond, sincère et inconditionnel.

Il peut s’agir d’une émotion de reconnaissance envers la ou les personnes qui nous ont rendu service ou alors vis-à-vis d’un plaisir ou d’un bienfait reçu.

Dire merci à notre conjoint d’être dans notre vie. Dire merci à nos enfants de nous apporter tant de joie et d’amour. Dire merci à nos parents. Dire merci aux fleurs, à la nature, à la terre qui nous accueille, aux millions d’êtres humains qui veillent au quotidien sur notre confort etc…

Imaginez juste combien de personnes sont intervenus dans la fabrication de votre smartphone, depuis son invention sur papier, jusqu’au moment où vous avez effectué votre premier appel. Ce sont des milliers, voire des millions de personnes qui méritent que nous leur disions « merci ».

 

Dire « merci » pour la personne que nous sommes

Nous pouvons aussi dire « merci » à des moments douloureux de notre vie. Remercier la vie de nous avoir permis de grandir et d’avancer malgré des instants durs, malgré des pertes inestimables. Dire « merci » à la vie, pour la personne que nous sommes devenue suite à des évènements que nous avons crus insurmontables.

La gratitude nous ramène à l’essentiel et nous permet de nous tourner vers ce qui va bien, même si la vie est parfois difficile. Elle nous permet de nous sentir profondément humain, quelles que soient notre nationalité, notre religion, notre couleur. Elle nous réunit.

 

En étant dans la gratitude dans l’appréciation, on attire à soit les bonnes personnes, les bonnes opportunités.

Quand on dit merci, on se fait du bien à soi, on fait du bien à celui qui reçoit le merci. Ces simples actions encouragent à donner à son tour et donne exemple à notre entourage.

 

La science de la gratitude

Dans un premier temps, j’aimerai vous parler des avantages apportés par la gratitude, puis je vous apporterai des solutions simples et basiques pour vous entraîner et devenir une bête de gratitude.

 

Vous allez peut-être penser que je suis allumée. En quoi dire « merci » va me faire du bien ?

Je n’invente rien, je m’appuie sur des travaux scientifiques publiés dans des journaux internationaux qui démontrent les bienfaits de la gratitude.

Dans le site de référencement international des publications scientifiques, le site PubMed, 958 articles font référence au mot « gratitude ».

 

Par ailleurs, les chercheurs l’étudient de plus en plus et comprennent par conséquent davantage ses bénéfices mais aussi comment la mettre en pratique. Par exemple, en 2006, 24 articles citaient le mot « gratitude » ; en 2016, 129 publications scientifiques en font référence. En dix ans, les travaux référencés dans ce domaine ont donc été multipliés par plus de 5.

Il faut comprendre que si les chercheurs se penchent davantage sur ce sujet, c’est qu’il mérite que nous nous y penchions très sérieusement. Sincèrement, même moi, en tant que chercheur, je suis impressionnée par les bienfaits de la gratitude.

Après avoir lu la suite, vous allez comprendre pourquoi tous les médecins devraient prescrire des doses de « gratitude » à tous leurs patients.

 

Les bienfaits de la gratitude

Être dans la gratitude apporte de nombreux avantages au niveau physique, mental et même social.

 

  • Au niveau mental et social

  • Elle nous rend plus social, plus sympa et plus apprécier

Si vous vous sentez seul, et que vous avez l’impression de faire fuir les autres, la gratitude vous aidera sûrement à enrichir votre vie sociale. Elle va également renforcer votre lien avec votre conjoint et vos enfants (je confirme que ça marche !).

 

  • Au boulot, elle améliore les relations mais aussi la productivité

Beaucoup trop de salariés sont victimes du syndrome de déficit de reconnaissance professionnel, qui génère du mal être au travail. D’où l’importance de dire « merci » et d’exprimer sa gratitude vis-à-vis de ses employés. Ils n’en deviendront que plus productifs.

La gratitude vous aidera à booster votre carrière professionnelle. Si vous avez une équipe, elle fait de vous un meilleur manager. Elle vous aide à prendre rapidement les bonnes décisions. Par conséquent, vous appréciez beaucoup plus votre travail et vos collègues.

 

  • Elle développe notre spiritualité

 

  • Permet de mieux s’accepter et d’avoir une meilleure estime de soi

 

  • Niveau psychologique

  • Elle améliore notre bien-être et rend plus heureux

 

  • Elle permet d’être plus optimiste

Elle réoriente notre attention sur les choses positives de la journée, on ressasse moins, le verre devient alors à moitié plein plutôt qu’à moitié vide.

 

  • Elle nous aide à avoir moins d’attachement à ce qui est superficiel et à être moins matérialiste

 

  • Elle aide à réduire le stress, l’anxiété et améliore les symptômes de dépression

 

  • Pour les égocentriques, elle les aidera à s’ouvrir aux autres et à être moins centrés sur leur  personne

 

  • Pour les femmes enceintes, bébé profite aussi des bienfaits ressentis par la future maman qui exprime sa gratitude

 

  • Elle améliore le bien-être de personnes souffrant de cancer mais aussi de maladies chroniques, comme l’arthrose ou des maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI). Elle apaise entre autre les émotions négatives liées à la peur de mourir.

 

  • Elle augmente la résilience et aide à pardonner

 

  • Niveau de notre santé

  • Améliore le sommeil et besoin de moins de temps pour s’endormir

Par conséquent nous sommes plus reposé, plus détendu. Un sommeil de qualité protège de nombreuses maladies comme la dépression, le surpoids ou l’obésité. Il aide aussi à renforcer nos défenses immunitaires, permet à notre cerveau et à notre corps de se régénérer.

 

  • Augmente(rait) l’espérance de vie

Une étude a montré que les femmes optimistes vivent plus longtemps et meurent moins de maladies cardiovasculaires ou encore d’infections. Or, la gratitude, en augmentant l’optimisme, peut laisser croire qu’elle nous aide à vivre plus longtemps.

 

  • Réduit la pression sanguine

 

  • Réduit les douleurs

 

  • Incite à bouger plus et faire du sport

 

 

De manière générale, exprimer sa gratitude booste notre vitalité et notre énergie.

La gratitude, ça s’apprend

Dans nos pays occidentaux, il existe une sorte de pudeur à exprimer de la gratitude, car le « merci » sous-entend que nous sommes redevables envers les autres ce qui renvoie à la notion de dette. Il faut déjà passer au-dessus de ces idées, qui sont purement culturelles.

 

Afin de profiter au mieux des bienfaits de la gratitude, elle doit devenir une constante, une habitude. Comme pour beaucoup de domaine de notre vie, elle s’entraîne chaque jour, jusqu’à devenir un mécanisme, un réflexe.

De plus l’humilité est l’une des conditions qui permet d’éprouver la gratitude et d’oser l’exprimer. Ce que nous sommes aujourd’hui, ce que nous avons dépassé, nous l’avons réussi grâce à quelqu’un d’autre. C’est de reconnaître que nous sommes tous interdépendants.

Même celui qui se dit autodidacte a appris à partir des connaissances des autres.

 

Vous n’allez pas vous muscler et profiter des avantages de faire du sport, si vous n’allez à la salle qu’une fois par an. Tout le monde sait, que la pratique d’un sport doit être régulière, et c’est pour cette raison qu’il existe des clubs de sport. Et bien, c’est pareil pour la gratitude !

 

5 manières de cultiver sa gratitude

 

Il a été montré que seulement 5 minutes de gratitude par jour peuvent suffire à rendre heureux. Vous pouvez dès à présent commencer par réserver 5 petites minutes de vos journées pour ressentir cette gratitude. Avec la pratique, vous la ressentirez plus souvent, de plus en plus fort et avec de moins en moins d’effort pour l’atteindre. Elle fera partie de votre nature. Mais soyez patient et pratiquez encore et encore.

 

  • 1 – Le journal de gratitude

Il est observé que tenir un journal de gratitude améliore l’optimisme et les symptômes de personnes dépressives.

 

Une étude a comparé 3 groupe de patients (293 personnes au total) qui suivent des psychothérapies (Etude de Wong YJ et al., mai 2016).

– Le premier groupe a poursuivi sa psychothérapie habituelle.

– En plus de la psychothérapie, les patients enrôlés dans le deuxième groupe écrivent au sujet de leurs expériences stressantes et agaçantes.

– Et enfin, le troisième groupe poursuit également une psychothérapie, mais accompagnée cette fois ci de l’écriture d’un journal de gratitude.

Pour ce dernier groupe, il est suggéré aux personnes d’écrire à des personnes qu’elles pensent ne pas avoir suffisamment remerciées. Il leur est demandé de décrire les choses spéciales que ces personnes ont pu faire pour elle et comment ils se sentent vis-à-vis de cette personne.

Il est demandé aux deux groupes d’écrire une fois par semaine, pendant au moins 20 minutes sans interruption durant 3 semaines consécutives.

Les patients du groupe « écriture de gratitude » ont démontré une nette amélioration de leur état mental comparé aux patients des deux autres groupes.

 

 

Vous pouvez vous lever le matin et remercier tous les cadeaux que vous avez : être en bonne santé, avoir des enfants en bonne santé, avoir de l’eau chaude, un toit, un bon café chaud, de quoi vous nourrir… Concentrez vous sur le positif et sur ce que vous avez, et non pas sur ce que nous n’avons pas ou nous n’avons plus.

 

Il est possible de tenir aussi ce journal de gratitude tous les soirs. Le nourrir chaque jour de vos remerciements à ce qu’il y a eu de positif dans la journée : le sourire de vos enfants, une belle journée ensoleillée, une discussion enrichissante avec un collègue, un ami ou votre conjoint. Apprenez à exprimer cette reconnaissance.

En cliquant ici télécharger gratuitement le guide qui vous aidera à écrire votre journal ou lettre de gratitude.

 

 

Vous pouvez tenir ce journal avec votre conjoint et aussi vos enfants. Notez ensemble les bons moments de la journée, le bonheur ressenti à être ensemble, unis.

 

  • 2 – La lettre de gratitude

Vous pouvez aussi écrire une lettre de gratitude, qui consiste à s’adresser à une personne importante pour vous et à la remercier dans les détails pour ce qu’elle a fait pour vous. Cette lettre peut être lu à la personne en question lors d’une visite de gratitude. Cette lecture va forcément générer un moment intense en émotions. Pour certains, il sera alors plus simple de l’envoyer. Vous pouvez bien sur lire cette lettre à des personnes qui ont compté pour vous et qui sont déjà parties. Il n’est jamais trop tard pour exprimer sa gratitude.

 

  • 3 – Prier si vous en ressentez le besoin

Que vous ayez une religion ou non, la prière est très puissante pour développer la gratitude. Vous pouvez prier Dieu, vos guides, l’univers… peu importe. L’essentiel est de ressentir un amour profond qui vous rendra heureux d’être qui vous êtes, là où vous êtes et ce que vous avez.

 

  • 4 – Se souvenir des épreuves que vous avez su dépasser

Essayez de ne pas visualiser les choses négatives qui pourraient vous arriver, mais concentrez vous sur les épreuves difficiles de la vie passée que vous avez réussi à traverser et qui font de vous la personne que vous êtes.

 

  • 5 – Travailler sa posture, ouvrir son cœur

Notre posture influence notre état psychologique. Lorsque vous allez mal et que vous en avez plein le dos, votre corps parle pour vous. Les épaules sont tombantes, la tête penchée en avant. Si vous êtes recroquevillé sur vous-même, vous éprouverez de la difficulté à ressentir de la gratitude. Elle se ressent dans une posture d’ouverture, le buste en avant, les épaules redressées, le cœur ouvert.

 

 

Revenons à nos fondamentaux

Dans nos sociétés modernes de surconsommation et d’hyper-individualisme, il est temps de nous reconnecter à cette gratitude que nous avons en nous. Pensez un peu plus à l’autre, se souvenir de la chance que nous avons. Nous vivons dans un pays en paix. Nous sommes libres. Souvenez vous que beaucoup d’êtres humains sont avilis, opprimés, torturés.

On nous fait miroiter que c’est en achetant encore plus que nous irons mieux, mais c’est faux. Les gens riches ne sont pas plus heureux.

Exprimez la gratitude tous les jours, apprenez à nourrir ce sentiment intense. Vous boosterez votre santé à tous les niveaux.

Vous prendrez conscience du monde qui vous entoure et vous vous sentirez plus « riche » que jamais. Vous serez alors beaucoup plus fort pour affronter les moments durs. Car la vie est un cycle, comme la pluie et le beau temps. Parfois, elle sera facile et parfois cruelle.

Je vous remercie sincèrement de m’avoir lue. J’ai écrit cet article avec beaucoup de gratitude, car j’ai moi-même beaucoup appris, et je suis heureuse de vous l’offrir.

Laissez moi vos commentaires ci-dessous, dites nous comment vous nourrissez votre propre gratitude au quotidien.

 

Merci à mon mari Yann pour la relecture, et pour tout le reste…

Crédits photos : Pexels, Fotolia.

 

Références

Alina Mărgăriţoiu, Simona Eftimie. The Lack of Gratitude’s Practice in a Hyper Individualist, Hyper Consumer, and Hyper Technologized Society. Procedia – Social and Behavioral Sciences, Volume 203, 26 August 2015, Pages 316-321

Chih-Che Lin. Self-esteem mediates the relationship between dispositional gratitude and well-being. Personality and Individual Differences, Volume 85, October 2015, Pages 145-148

Jackowska M, Brown J, Ronaldson A, Steptoe A. The impact of a brief gratitude intervention on subjective well-being, biology and sleep. J Health Psychol. 2016 Oct;21(10):2207-17.

Mills PJ, Redwine L, Wilson K, Pung MA, Chinh K, Greenberg BH, Lunde O, Maisel A, Raisinghani A, Wood A, Chopra D. The Role of Gratitude in Spiritual Well-being in Asymptomatic Heart Failure Patients. Spiritual Clin Pract (Wash D C ). 2015 Mar;2(1):5-17.

Otto AK, Szczesny EC, Soriano EC, Laurenceau JP, Siegel SD. Effects of a randomized gratitude intervention on death-related fear of recurrence in breast cancer survivors. Health Psychol. 2016 Dec;35(12):1320-1328.

Rachel A. Millstein, Christopher M. Celano, Eleanor E. Beale, Scott R. Beach, Laura Suarez, Arianna M. Belcher, James L. Januzzi, Jeff C. Huffman. The effects of optimism and gratitude on adherence, functioning and mental health following an acute coronary syndrome. General Hospital Psychiatry, Volume 43, November–December 2016, Pages 17-22

Sirois FM, Wood AM. Gratitude uniquely predicts lower depression in chronic illness populations: A longitudinal study of inflammatory bowel disease and arthritis. Health Psychol. 2017 Feb;36(2):122-132

Wong YJ, Owen J, Gabana NT, Brown JW, Mcinnis S, Toth P, Gilman L. Does gratitude writing improve the mental health of psychotherD’apapy clients? Evidence from a randomized controlled trial. Psychother Res. 2016 May 3:1-11.

Joel Wong, Nicole T. Gabana, Nelson O.O. Zounlome, Nancy Goodrich Mitts, Matthew Lucas. Cognitive correlates of gratitude among prison inmates. Personality and Individual Differences, Volume 107, 1 March 2017, Pages 208-2

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rachida
 

Je suis avant tout une femme, une épouse, une mère qui aime prendre soin de sa santé et de celle des siens. Je suis une passionnée de sciences et de bien-être. Biologiste, titulaire d’un Doctorat en Physiopathologies Humaines, j'aime partager mes connaissances et souhaite vous en faire profiter au travers de ce blog.

Click Here to Leave a Comment Below 7 comments
ingrid GHESQUIERE - 3 février 2017

Très bel article! Merci beaucoup!

Reply
    Rachida - 3 février 2017

    Bonjour Ingrid,
    Merci beaucoup pour ton commentaires.
    Je m’efforce d’être plus dans la gratitude au quotidien, et j’en ressens déjà les bienfaits !
    Merci encore et excellente journée
    Rachida

    Reply
Marie - 15 février 2017

Super message, merci, merci, merci

Reply
30 aliments riches en antioxydants, alliés de notre santé - Santez vous bien ! - 21 février 2017

[…] Gratitude : améliorer sa santé grâce au « merci » […]

Reply
11 conseils pour se (re)mettre au sport et rester motivé - Santez vous bien ! - 11 avril 2017

[…] Gratitude : améliorer sa santé grâce au « merci » […]

Reply
Se transformer grâce à la gratitude - Santez vous bien ! - 18 mai 2017

[…] Gratitude : améliorer sa santé grâce au « merci » […]

Reply

Leave a Reply: