1

11 conseils pour se (re)mettre au sport et rester motivé

Les articles, les vidéos foisonnent dans les magazines féminins ou sur le net et vous conseillent de soigner votre alimentation ou de vous mettre au sport dès à présent pour être prête pour l’été !

Être prête à quoi ? A rentrer dans un maillot de bain taille 38 en juillet et août puis se lâcher dès le mois de septembre. Euh non non non !!!

La santé, c’est toute l’année

C’est toute l’année que nous devons prendre soin de nous et pas uniquement dès le mois d’avril pour anticiper l’arrivée de l’été. C’est toute l’année que nous avons envie de nous sentir bien dans notre corps et notre tête.

Je me suis récemment abonnée à une page Facebook, où de nombreuses personnes viennent poster des messages très motivants et inspirants sur leur perte de poids, leur remise au sport, la mise en place d’une alimentation équilibrée.

Lire ces moments de victoires, même s’ils paraissent petits, est une grande source d’inspiration. Si certains ont atteint leurs objectifs, alors c’est aussi possible pour d’autres. Il faut savoir se remercier et célébrer ses succès.

J’entends aussi beaucoup de personnes qui ne font pas de sport, et la raison qui revient tout le temps, c’est le manque de temps.

On a bien du temps pour Facebook, pour la télé ou autre distraction. Alors pourquoi manquer de temps quand il s’agit de prendre soin de notre bien le plus précieux, notre santé ?

Je faisais déjà de l’aéroboxe une fois par semaine. Maintenant je vais aussi à la salle plusieurs fois par semaine. Après deux mois, les résultats sont là. Plus d’énergie, de fermeté, de force musculaire, et mieux dans ma tête !

Comment je fais pour me motiver ? Voici les stratégies que j’utilise et qui marchent pour moi.

Comment se mettre au sport et s’y tenir ?

L’idéal est de pratiquer une activité d’au moins 30 minutes par jour sans s’arrêter, comme par exemple 30 minutes de marche rapide.

Trente minutes d’activité physique par jour réduisent de 40% les risques de cancers, de maladies cardiovasculaires et même d’Alzheimer et de manière générale augmentent l’espérance de vie.

1- Instaurer cette habitude dès le plus jeune âge

Créer la bonne habitude de bouger et de faire du sport régulièrement doit se faire dès le plus jeune âge. Le sport fait partie des habitudes clés qu’ils faut instaurer chez l’enfant. Une bonne habitude peut être prise à n’importe quel âge, mais elle sera d’autant plus ancrée dans notre cerveau si elle est mise en place jeune.

Il est donc important de mettre nos enfants au sport ou à d’autres activités pour que cela devienne un véritable état d’esprit.

Nous avons mis notre fille au sport dès l’âge de 3 ans et demi. Elle a commencé par le poney puis à essayer le tennis, la danse, l’athlétisme, la natation.

 

2- Prendre conscience que le sport n’est pas une option

C’est comme se brosser les dents, le sport est indispensable à notre santé et à notre bien-être, et ceci tous les jours. Vous ne vous brossez pas les dents une à deux fois par semaine, n’est-ce pas ? Enfin, je l’espère !

La sédentarité couplée à la malbouffe, nous tuent à petit feu. Ce couple malin conduit à de nombreux problèmes de santé, comme les maux de dos, le surpoids, l’obésité, le diabète de type 2, les maladies cardio-vasculaires, certains cancers et maladies neurodégénératives (maladie d’Alzheimer)…

Le sport nous protège directement contre de nombreuses maladies maladies. Des milliers d’études scientifiques le démontrent.

 

3- Se créer de bonnes habitudes

Déjà, il faut commencer à comprendre ce qu’est une habitude, bonne ou mauvaise. Qu’est-ce qui la provoque et qu’est-ce qu’elle nous fait ressentir ?

Stimulus : L’habitude est créée par un stimulus. Pour le manque d’activité, citons la vue du canapé, de la télé ou notre smartphone !

Routine : Le stimulus va déclencher une action. On parle aussi de routine. Se vautrer dans son sofa et regarder un programme télé par exempte.

Récompense : Elle se finalise par une récompense et une sensation de bien-être. Le moment de détente où on pose le cerveau, devant sa télé après une dure journée de travail.

 

Pour créer une nouvelle habitude, il faut se réinventer de nouveaux stimuli et les récompenses qui vont avec.

Pour ma part, pour le sport, mes baskets et mon programme de sport imprimé sont toujours à portée de main et visibles, et me rappellent qu’ils existent et qu’ils doivent être utilisés.

Ma récompense, c’est la sensation de bien-être après la séance, grâce au bon « shoot » d’endorphines accompagné d’un sentiment d’accomplissement. Une récompense à plus long terme, ce sont les résultats concrets que je constate, comme la perte de graisses, la prise de masse musculaire, un corps de plus en plus ferme, une meilleure énergie et un état d’esprit plus positif.

C’est aussi le bon repas équilibré que je vais encore plus apprécier après la séance de sport.

Bref, il y a des tas de récompenses possibles ! C’est à vous de trouver et bien sûr il faut qu’elle soit raisonnable. Un carré de chocolat noir, oui, mais pas la tablette entière !

 

4- Trouver le sport idéal

Une règle clé pour se mettre ou remettre au sport, c’est de trouver le sport idéal. Partez à l’aventure et essayez des tas de sports et ressentez ce que vous dit votre cœur.

Les salles de sports proposent des cours d’essais. Alors foncez y et n’hésitez pas à discuter avec les coachs. Expliquez leur honnêtement que vous êtes à la recherche du sport idéal. Un bon coach prendra le temps de vous orienter et surtout sera honnête envers vous.

Préférez vous les sports collectifs (basket, foot, hand, volley…) ou bien êtes vous plutôt sports individuels ?

Aimez vous être en plein air, ou plutôt à l’intérieur ?

Aimez vous les sports en musique ? Si oui, la zumba, le body pump, le body attack pourraient vous plaire.

Yoga, tai-chi-chuan, qi-gong sont idéaux si vous souhaitez réconcilier corps et esprit.

N’hésitez pas à multiplier les cours d’essai souvent proposer par les associations à la rentrée.

 

5- Trouver le partenaire idéal

Maintenant que vous avez trouvé le sport idéal, trouvez le partenaire motivant et motivé. Celui qui vous boostera les jours où vous seriez moins motivé(e).

Qui sait ? Vous deviendrez peut-être à votre tour la personne motivante et motivée qui incitera les « sédentaires » de votre entourage à s’y mettre.

Avec vos résultats, votre énergie qui ne fera qu’augmenter avec le temps, vous deviendrez naturellement un exemple à suivre, une source d’inspiration !

 

6- Planifier ses séances

Il est important de trouver le temps et de planifier au mieux les séances et ceci régulièrement. Il est en effet scientifiquement prouvé qu’il vaut mieux pratiquer une activité physique régulière, qu’une activité plus rare et intensive.

Voici mes séances. En tant qu’entrepreneure, j’ai énormément de travail, mais je gère mon temps comme je le souhaite.

Le lundi à 12h15, c’est séance de biking de 45 min + muscu, haut du corps.

Mardi après-midi : Marche rapide dans les bois ou séance de muscu + abdo

Mercredi, à 20h30, c’est 1h30 d’aéroboxe

Jeudi : Marche rapide dans les bois

Vendredi matin: Séance de muscu + abdo

Dimanche entre midi et deux : Séance de muscu + abdo

Tous les soirs avant d’aller me coucher, c’est minimum un quart d’heure de yoga pour me détendre de la journée et mieux dormir. Je finis avec 5 à 10 minutes de méditation.

Je n’ai pas toujours eu ses habitudes, elles m’ont demandé du temps et de l’énergie pour les mettre en place et les intégrer. Aujourd’hui, pour de multiples raisons, il m’arrive de rater des séances, mais je fais en sorte de les rattraper dès que je le peux.

Ce qui est fait n’est plus à faire !

 

7- Se fixer des objectifs raisonnables

Les bonnes raisons de faire du sport sont multiples. Quelle sera la vôtre ?

Fixez-vous un objectif à atteindre.

Est-ce perdre du poids ?

Raffermir et resculpter votre corps ?

Limiter la fonte musculaire liée à l’âge et à la sédentarité ?

Améliorer son état d’esprit ?

Se rétablir ou limiter la progression d’une maladie ?

Participer à un trail ou une course caritative ?

Faire 30 pompes d’affilée ?

Une fois un objectif atteint, trouvez en un nouveau ou plusieurs.

 

8- S’aider de la visualisation mentale pour atteindre ses objectifs

Le cerveau ne fait pas la différence entre action imaginaire et réelle. Ainsi l’imagerie ou visualisation mentale est très utilisée chez les sportifs de haut niveau. Elle consiste à visualiser son activité, à répéter chacun des gestes avec la plus grande perfection afin de booster sa performance.

En s’imaginant pratiquer un sport, le cerveau intègre, enregistre comme si l’activité avait vraiment lieu.

Une étude réalisée par le Dr. Blaslotto de l’Université de Chicago a montré un niveau d’amélioration au lancer au panier de basket quasi identique entre un groupe qui s’entraînait vraiment et un groupe qui pratiquait uniquement la visualisation du tir parfait.

Imaginez vous en train de faire du sport, en train de voir les résultats de cette pratique. Imaginez vous ressentir plein d’énergie. Imaginez vous perdre les kilos superflus…

9- Être dans la gratitude

Une étude réalisée sur 200 étudiants a permis d’évaluer les effets de la rédaction d’un journal de gratitude. Les étudiants ont été séparés en 3 groupes. Le premier groupe a noté chaque semaine 5 choses pour lesquelles ils ont de la reconnaissance ou de la gratitude. Le deuxième groupe a noté les tracas, et le troisième, des événements sans spécificité.

Les étudiants dans le groupe « Gratitude » avait une nette augmentation du niveau d’optimisme et de satisfaction. Au niveau de la santé physique, cette étude a montré qu’écrire un journal de gratitude augmente également le temps de pratique d’activité physique, de une heure et demie de plus que le groupe « tracas ».

Donc, dire « merci » plus souvent à la vie, nous incite à plus bouger, à plus nous honorer et respecter notre corps.

La gratitude, ça s’apprend, ça se développe. Cliquez ici et découvrez comment dans l’article « Gratitude : améliorer sa santé grâce au merci ».

10- Se créer des mentors en s’inspirant de grands sportifs, de Youtuber…

C’est connu : nous sommes la moyenne des 5 personnes que nous fréquentons le plus. Si vous vous entourez de personnes toujours prêtes à aller de l’avant et faire du sport, elles vous motiveront à en faire autant.

Regarder des vidéos inspirantes sur Youtube, comme des transformations spectaculaires ou encore des performances de sportifs de haut niveau qui se sont dépassés est une excellente source de motivation. Trouvez-vous des mentors pour vous aider à suivre le chemin.

Je vous cite Tibo Inshape. Il est drôle et en plus agréable à regarder. Un bel exemple d’énergie positive à suivre. https://www.youtube.com/user/OutLawzFR

Chez les filles, j’aime beaucoup Sissy Mua ! https://www.youtube.com/user/SissyCleo

 

11- Célébrer et remerciez vous

Vous progressez, vous chouchoutez votre corps, votre santé. Remerciez-vous de vous honorer ainsi et célébrer la nouvelle personne que vous êtes en train de devenir.

Bravo et surtout continuez !

N’hésitez pas à nous laisser vos commentaires.

Quels sont aujourd’hui les raisons pour lesquelles vous ne faites pas (assez) de sport ?

 

Références

Watson K, Baar K. mTOR and the health benefits of exercise. Semin Cell Dev Biol. 2014 Dec;36:130-9.

Febbraio MA. Exercise metabolism in 2016: Health benefits of exercise – more than meets the eye! Nat Rev Endocrinol. 2017 Feb;13(2):72-74.

Thomas RJ, Kenfield SA, Jimenez A. Exercise-induced biochemical changes and their potential influence on cancer: a scientific review. Br J Sports Med. 2017 Apr;51(8):640-644.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Rachida
 

Je suis avant tout une femme, une épouse, une mère qui aime prendre soin de sa santé et de celle des siens. Je suis une passionnée de sciences et de bien-être. Biologiste, titulaire d’un Doctorat en Physiopathologies Humaines, j'aime partager mes connaissances et souhaite vous en faire profiter au travers de ce blog.